Ce constat fait il y a plus de 8 ans et qui a donné lieu à l’initiative 1 million de DVD pour la planète reste aujourd’hui en 2015 toujours d’actualité

.

Chaque année des millions de CD et DVD sont jetés à la poubelle alors qu’ils pourraient servir à économiser du pétrole !

.

Lorsque nous jetons nos CD et DVD usagés dans notre poubelle, ils finissent incinérés ou enfouis comme n’importe quel déchet ménager. Pourtant les CD et DVD sont fabriqués à base de polycarbonate, de pétrole autrement dit, et sont parfaitement recyclables. Pour autant ils sont recyclés de manière très marginale dans notre pays.

Lorsqu’ils le sont, il deviennent une matière très prisée par les industriels qu’ils utilisent en remplacement du pétrole pour la fabrication de produits aux exigences technique élevées dont notamment des pièces automobiles, des boîtiers d’imprimante et d’ordinateur ainsi que du plexiglas.

Recycler les CD et DVD c’est tout simplement économiser du pétrole, qui est une ressource non renouvelable, et préserver en conséquence l’environnement.

Nos voisins allemands et suisses par exemple possèdent une filière nationale de récupération et de valorisation adaptée à ce déchet aussi bien à destination des particuliers que des entreprises.

La France compte tout de même quelques solutions de recyclage de ce support mais elles sont très peu nombreuses si bien qu’une authentique filière de collecte et de recyclage n’a jamais pu se constituer à l’échelle du pays.

Si on peut penser qu’en France les instances officielles songent à la mise en place d’un circuit national de valorisation et qu’elles engagent prochainement une action, il y a nécessité d’agir sans attendre. Des milliards de CD et DVD usagés sont encore en circulation et l’état de la planète nécessite une action franche et rapide.

Les commentaires sont fermés